C&L-NORML France en deuil
 

Support dont’t Punish 2015 Toulouse: bilan positif

Le 26 et 27 juin 2015, à l’occasion de la journée internationale de soutien aux usager-e-s de drogues « Support. Don’t punish. » lancée par l’International Drug Policy Consortium, un collectif d’associations, parmi lesquelles Chanvre & Libertés-NORML France, organisait une série d’évènements à Toulouse pour faire évoluer les consciences. Premier bilan.

Support Dont’Punish, une campagne internationale 

Vendredi 26 juin

A l’Espace des diversités et de la Laïcité de Toulouse, se sont tenues de 10h à 20h des conférences, ateliers et débats autour des nombreuses question suscitées par la consommation de drogues.

IMG_5107

Photo de groupe prise avec certains participants au Forum du 26 juin

 

La première journée d’action, vendredi 26 juin, fut le « Forum Support. Don’t punish.«  accueilli à l’Espace municipal des diversités et de la laïcité, à Toulouse.

Les débats furent ouverts par une présentation de Najah Al Bazzou (Médecins du Monde Toulouse), Thomas Van Den Broeck (Korzéame) et Kenzi Riboulet (Chanvre & Libertés), ainsi que par une vidéo de soutien envoyée par le sénateur vert Jean Desessard.

La place fut ensuite laissée à une présenation sur les actions et politiques locales actuellement en place, en mettant en exergue la question des SCMR (Salles de Consommation à Moindre Risque), avec Véronique Latour, directrice du CAARUD La Case à Bordeaux, ainsi que le dispositif expérimental AERLI (Accompagnement et Éducation aux Risques Liés à l’Injection) avec Yan Fossat et Christine Defroment du CAARUD toulousain d’AIDES.La discussion fut ensuite élargie par les interventions du Professeur Amine Benyamina, psychiatre et addictologue à l’Hôpital Paul-Brousse, à Paris, et le Docteur Jacques Barsony, président du RAMIP (Réseau Addiction Midi-Pyrénées).

intervention AIDES conf1

De gauche à droite : Dr. Jacques Barsony ; Pr. Amine Benyamina ; Véronique Latour ; Christine Defroment ; Yan Fossat ; Thomas Van Den Broeck

Après une pause méridienne sous le soleil caniculaire de cette fin juin, les débats reprirent de plus belle avec les ateliers 

IMPACT SANITAIRE ET SOCIAL (AU PLAN INDIVIDUEL COMME COLLECTIF) DE LA LOI DE 1970 PÉNALISANT L’USAGE DE STUPÉFIANTS.

Christine Defroment (AIDES) et Najah Al Bazzou (Médecins du Monde) ont d’abord présenté les effets, souvent collatéraux, des politiques répressives instaurées par la loi du 31 décembre 1970 pénalisant l’usage et la détention de produits stupéfiants, puis Domingos Duran, chef du service d’intervention thérapeutique de la SICAD, organe du gouvernement portugais en charge des drogues et addictions, fournit les informations clefs concernant le succès des nouvelles politiques portugaises, en vigueur depuis 15 ans et ayant permis une améloration significative des droits et de la santé des usager-e-s portugais-e-s.

De gauche à droite : Domingos Duran,

De gauche à droite : Domingos Duran, Christine Defroment, Farid Ghehiouèche, Najah Al Bazzou

PRÉSENTATION DE LA PALETTE D’OUTILS DE PRÉVENTION ET DE RÉDUCTION DES RISQUES EN MILIEU FESTIF

atelier1-RDR

Présentation de Techno +

USAGE DE CANNABIS EN FRANCE, ET REVUE DES MÉTHODES DE RÉDUCTION DES DOMMAGES ET D’AUTO-SUPPORT

Au cours de cet atelier, Guillaume Sudérie de l’Observatoire Régional de la Santé Midi-Pyrénées a présenté un instantané de l’usage de cannabis en France et dans la région, avant de laisser la place à Olivier Bertrand de Chanvre & Libertés, qui décrivit les principaux dommages sanitaires et sociaux induits par l’usage de chanvre et un panorama des moyens existants pour réduire ces dommages.

Ces moyens, ce sont la vaporisation, mais aussi l’analyse du cannabis pour en connaître la concentration en principes actifs, techniques présentées par Sébastien Béguerie membre de l’UFCM-ICare et co-fondateur d’Alpha-CAT et de KanaVape.Enfin, Olivier Bertrand et Mattia Loetscher président du Cannabis Social Club G13, à Barcelone, présentèrent le concept des cannabis social club en espagne et leur rôle dans le développement l’autosupport

 

DROGUES ET PERCEPTIONS : SORTIR DES MYTHES POUR MIEUX APPRÉHENDER LES CONNAISSANCES SCIENTIFIQUES

Avec Christine Defroment (AIDES), Olivier Bertrand (Chanvre & Libertés) et Élodie Drane.

INTRODUCTION À L’UTILISATION DU CANNABIS ET DES CANNABINOÏDES EN MÉDECINE

Avec Bertrand Rambaud, président de l’association UFCM-ICare, et Sébastien Béguerie, co-fondateur de Alpha-CAT.

atelier1-CannaMed

 

ACTUALITÉ DES POLITIQUES INTERNATIONALES : RENOUVEAU AU SEIN DES PAYS, INERTIE AUX NATIONS UNIES.

Avec Farid Ghehiouèche, membre du CA de Chanvre & Libertés et ancien président d’ENCOD, et Kenzi Riboulet de Chanvre & Libertés.

Enfin, après une transition son & lumière par le groupe Des Racines et des Flores, la conférence plénière de clôture s’ouvrit sous les vœux du Professeur Michel Kazatchkine, envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU et membre de la Commission Globale sur les Politiques des Drogues.

ENTRE SANTÉ PUBLIQUE ET DROITS DE L’HOMME,MODERNISER L’APPROCHE LÉGALE DES DROGUES POUR LE XXIÈME SIÈCLE

Farid Ghehiouèche a animé le dernier débat avec Martí Cànaves Llitrà, Renaud Colson, Domingos Duran et Martine Lacoste

Samedi 27 juin 2015

Le village associatif était en place dès 10 heures du matin : les passants curieux dans l’ensemble se sont largement prété au jeu de la photo avec le logo de la campagne pour relayer l’action numérique. Aucun incident n’est venu troubler l’ordre public et les discussions sont  Tandis que certains s’informait sur les missions de réductions des risques, d’autres passaient directement aux travaux pratiques en testant les vaporisateurs mis à disposition.  11696640_678129495651720_5348401396773092813_o

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *