Notre réalité

PATIENTS DÉLINQUANTS et MÉDECINS IGNORANTS

 L’usage compassionnel du chanvre est une urgence médicale criante !

 Injustice flagrante et exode médical : Coupables de se soigner ou de vouloir survivre, nombreux patients français sont contraints d’aller aux Pays Bas, en Italie ou en Allemagne pour accéder aux soins les plus appropriés.

 Médecins désinformés et incompétents pour en parler à leur patients : « l’ordre des médecins qui agit au service des médecins dans l’interêt des patients »devrait assumer ses responsabilités et faire bouger les lignes sur cette question primordiale.

 Avec une filière médicale régulée, le droit des malades sera enfin respecté.

ADOS DÉPENDANTS ET PARENTS IMPUISSANTS

 La prohibition met nos adolescents en danger !

 Parents, que savez-vous réellement du chanvre (cannabis en latin) ?

 Parents, connaissez-vous les cannabis de synthèse hautement nocif?

 Etes vous suffisamment informés pour en discuter avec vos enfants ?

 Encadrer, c’est responsabiliser les parents et les usagers

 Avec une filière récréative régulée, notre jeunesse est mieux protégée.

LE CHANGEMENT, C’EST POUR QUAND?

 Réguler, c’est soigner et améliorer le confort de vie de nombreux malades.

 Réguler, c’est respecter et responsabiliser des millions de citoyens usagers majeurs.

 Réguler, c’est contrôler sanitairement les produits et prévenir l’usage chez les jeunes

 Réguler, c’est encadrer les usages pour réduire les risques.

 Avec des filières cannabicoles régulées, les citoyens sont respectés et mieux protégés des dommages liés a l’usage de chanvre (jeunesse), mais aussi mieux soignés en cas de bénéfice médical avéré (handicapés, malades et personnes âgées).