Dictons & Proverbes sur le Chanvre

Cannabis : dictons & proverbes anciens.

Le chanvre (Cannabis sativa L.), longtemps cultivé pour ses fibres et ses graines, l’est peu de nos jours en France, quoiqu’il l’ait été naguère jusqu’en Picardie. Dans les régions méridionales, il est très souvent semé en mars, après quoi un temps pluvieux conviendra parfaitement à sa croissance.

Plus les rivières s’enflent en mars, et plus les chenevières croissent. (Languedoc)

Par contre, en Belgique, il est semé fin avril, début mai.

A la Saint-Servais de mai, [13 mai ndr] sème ton chanvre ou bien ne le sème jamais.

Ceux qui sèment le chanvre aux rogations, le tirent à croupetons.

Semé tard, le chanvre sera trop petit. Pas question, donc, d’attendre la pluie pour semer, si elle n’est pas là au moment souhaité.

Pluie ou non, le chanvre doit être planté dans sa saison. (Provence)

Les autres dictons recueillis sont de nature superstitieuse. Ainsi, un temps ensoleillé le 6 janvier, jour des Rois, était censé favoriser la récolte du chanvre, qui n’était pas encore semé !

Quand il fait beau le soir des Rois, Il vient du chanvre par dessus les toits.

Quand clairs sont les Rois, la chenevière vient sur les toits.

Quand le soleil luit aux Rois, le chanvre croît sur les toits.

Ou, au contraire,

Quand il pleut le jour des Rois, le chanvre vient sur les toits. (Haute-Marne, Champagne)

On croyait que l’année bissextile devait être tellement humide que seul le chanvre pouvait être cultivé.

L’année bissextile, soyez fin, semez du chanvre au lieu du lin. (Bretagne)

Un dernier conseil, capital, afin d’obtenir une excellente production de chanvre :

Si du chanvre tu veux récolter, au Carnaval il faut danser. (Deux-Sèvres)

Texte extrait du livre “Dictons des bêtes, des plantes et des saisons” de Jean-Marc Wathelet.

*

Qu’on se le dise !