C&L-NORML France en deuil
 

Colorado deux ans après : les premières données à l’épreuve des critiques

logo_1Moins de deux ans après l’entrée en vigueur largement médiatisée des lois régulant le Chanvre (ou Cannabis) dans l’état nord-américain du Colorado, nos amis de l’association britannique Transform Drug Policies Foundation (Fondation pour la transformation des politiques relatives aux drogues) ont compilé les premières données, afin de voir l’effet qu’ont eues ces réformes sur la vie publique et la société coloradienne.

Les données qui nous arrivent du Colorado montrent que les oiseaux de mauvais augure avaient tort. L’usage n’a pas explosé et les routes ne sont pas remplies de conducteurs sous l’influence du cannabis. Au lieu de cela, il y a plus de contrôle, de revenus, moins de criminalité inutile, moins d’argent pour les réseaux mafieux, et un usage plus efficace des deniers publics.

Steve Rolles, Transform Drug Policies Foundation

L’argument phare émis par les adversaires d’une régulation (ou légalisation) du chanvre consistait en effet à prétendre que tout type de marché régulé induirait automatiquement une hausse de l’usage des fleurs de chanvre, en particulier chez les jeunes. Naturellement, donc, le Colorado est l’objet de toutes les attentions, en tant que premier territoire à avoir mis en place un marché régulé du chanvre autre que pour ses fins médicales. Les partisans se sont attachés à mettre en avant les bienfaits du changement légal, pendant que les prohibitionnistes s’accrochaient au moindre fait pour dénoncer la situation.

Nombre de poursuites judiciaires pour "cannabis" au Colorado entre 2010 et 2014

Nombre de poursuites judiciaires pour « cannabis » au Colorado entre 2010 et 2014

Étant donné la nouveauté des réformes (le marché légal n’existe que depuis janvier 2014, soit moins de deux ans), on ne peut pas prétendre tirer de conclusions définitives quant aux effets à long terme de la réforme. Cependant, les premières observations faites par les chercheurs de Transform suggèrent qu’à part les problèmes mineurs de mise en route — cependant rapidement réglés par l’administration, qui a su adapter le cadre légal aux réalités rencontrées — le cadre réglementaire mis en place par l’État du Colorado n’est pas tombé dans les vicissitudes qu’on pouvait lui prêter, et a eu un impact largement positif en terme de santé publique et de criminologie. Il est noté en particulier que :

  • l’explosion de la consommation chez les jeunes, tant annoncée, ne s’est pas produite ;
  • le nombre de prise en charge judiciaires de personnes coupables de délits mineurs s’est effondré ;
  • l’accidentologie routière, pas plus que la criminalité, n’ont augmenté ;
  • le marché noir a été décimé, eu égard au fait que l’État contrôle 60 % de l’offre ;
  • ce sont 110 millions d’euros de taxes (125 millions de dollars américains) qui seront rentrés dans le budget public à la fin 2015, dont près d’un tiers seront alloués à l’Éducation
Réduction des accidents mortels sur la route au Colorado entre 2002 et 2015.

Réduction des accidents mortels sur la route au Colorado entre 2002 et 2015.

Les équipes de Transform retiennent enfin que l’opinion publique à propos du cannabis et des lois afférentes n’a pas sensiblement changé, restant en majorité en faveur du statut légal, alors même que la régulation mise en place a su s’adapter aux enjeux créés par les nouvelles lois et s’affiner pour répondre aux exigences de santé publique comme à celle du respect des usager-e-s du produit.

Consultez l’étude complète de Transform Drug Policies Foundation (en anglais) :

TRANSFORM-COLORADO

Commission Droit & Législation, Chanvre & Libertés-NORML France

* * *

VOIR AUSSI : Crowdfunding de la #ProCannabisTeam pour préparer le sommet de l’ONU sur les drogues à la Reform Conférence de Washington D.C

REFORMCONFCOLLECTE v5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *