Pace Drapeau Marche Mondiale Cannabis

Marche Mondiale du Cannabis 2016

Le 7 mai dans 5 villes de province et le 14 mai à Paris se déroulera la 15ème édition de la Marche Mondiale du Cannabis en France. Communiqué de Chanvre & Libertés-NORML France, membre du comité ad’hoc d’organisation dans plusieurs villes.

TOUS À PARIS LE 14 MAI À 14 H PLACE DE LA BASTILLE

C’est en 1999 que les premières marches eurent lieu sous le nom de Million Marijuana March afin de réclamer la fin des persécutions à l’encontre des usagers de cannabis. De nombreux autres pays n’ont pas tardé à suivre ce mouvement, devenu désormais une tradition incontournable dans plus de 800 villes en Europe et dans le monde, de Caracas à Manille, en passant par Londres, Tokyo ou Prague. La Marche Mondiale du Cannabis (MMC) est une action symbolique et pacifique revendiquant la fin des politiques criminalisant le cannabis et ses usagers, ainsi que la mise en place d’alternatives pour régulation cette filière. Elle prend la forme d’une journée internationale de convergence des luttes citoyennes et se déroule chaque année au début du mois de mai. En France, la première marche a eu lieu en 2001 à Paris.

Pour l’édition 2016, une marche est prévue à :

  • Lyon : Samedi 7 mai • 15 h 00 • Place Carnot (2ème)
  • Strasbourg : Samedi 7 mai 13 heures • Place Saint Étienne
  • Marseille : Samedi 7 mai • 14 h 00 • Vieux port
  • Poitiers :  Samedi 7 mai • 14 h 00 • Place du Maréchal Leclerc
  • Chartres : Samedi 7 mai • 14 h 00 • Parc Léon Blum
  • Paris : Samedi 14 mai • 14 h 00 Place de la Bastille (11ème)

C’est donc l’occasion de descendre dans la rue dans la bonne humeur pour demander un changement de paradigme sur les stupéfiants et une politique plus pragmatique, cohérente et rationnelle, basée sur des données scientifiques validées et plaçant la santé, la sécurité et les droits de l’homme au centre des enjeux.

Marche Mondiale 2015

La réforme de la loi de 1970 est une urgence de santé publique: non seulement pour des milliers de malades qui risquent la prison, coupables de vouloir vivre en meilleure santé, mais aussi pour des millions d’usagers récréatifs exposés à des produits non contrôlés sanitairement et qui ne bénéficient d’aucune stratégie de réduction des risques. La prohibition est un fléau qui dynamise le trafic et génère la criminalité, freine la prévention et renforce les addictions, occulte les recherches scientifiques et manipule l’opinion publique : stop au gaspillage colossal de l’argent du contribuable dans une politique démontrée inefficace et contre-productive à tous les égards.

Changeons notre regard sur les politiques publiques en matière de lutte contre les stupéfiants: réguler, c’est d’abord et avant tout mieux protéger la jeunesse et améliorer  la santé des usagers, mais aussi la sécurité et les économies de tous les français, notamment des plus vulnérables.  Les citoyens seraient alors respectés et mieux protégés des dommages liés à l’usage de chanvre et à son commerce, notamment la jeunesse, mais aussi mieux soignés en cas de bénéfice médical avéré (handicapés, malades, personnes âgées).

Plus de compassion et d’éducation, moins d’addictions et de contrefaçons,

seule la régulation apportera les solutions. 

Il est temps que les perceptions sur le cannabis et ses usagers s’améliorent et que cessent les discriminations dont sont victimes des millions de citoyens s’adonnant à un usage non problématique. Il est urgent de tirer les conclusions de la catastrophe économique, sanitaire, sociale et sécuritaire engendrée par une loi génératrice d’addictions, adoptée il y a plus de 45 ans.

 

Affiche MMC 2016

  • Réguler, c’est soigner et améliorer le confort de vie de nombreux malades.

  • Réguler, c’est respecter et responsabiliser des millions de citoyens usagers majeurs.

  • Réguler, c’est contrôler sanitairement les produits.

  • Réguler, c’est mieux encadrer les usages pour réduire les risques.

  • Réguler c’est mieux prévenir l’usage chez les jeunes.

Nous sommes 20 millions de citoyens en faveur de la régulation en France. Notre diversité, c’est notre force. Alors, que vous soyez malades ou bien portant, usager ou non, étudiant, actif ou retraité, il peut s’agir de votre santé ou de celle d’un de vos proches, mais aussi de votre casier judiciaire ou de celui de vos enfants.

Alors rejoignez le mouvement pour la réforme soutenu par la coordination Chanvre-libertés Norml France et de nombreux autres associations.

Nos revendications citoyennes :

  • Abrogation du délit de présentation sous un jour favorable et ouverture d’un large débat national sur les modalités de réforme des politiques publiques sur les drogues en vue d’améliorer la sécurité publique, la cohésion sociale et la santé des usagers.
  • Dépénalisation de l’usage privé du cannabis, de sa détention et de sa production pour usage personnel.
  • Accès aux phyto-cannabinoides sous toutes ses formes en pharmacie sur ordonnance médicale dans le cadre d’une A.M.M ou à titre compassionnel.
  • Développement d’une information et d’une prévention cohérente et objective sur les effets du chanvre et sur les pratiques de consommation réduisant les risques, en particulier en direction des mineurs et des usagers en difficulté.
  • Expérimentation du modèle des Cannabis Social Clubs: association réservée aux adultes usagers de cannabis et filière courte, non-lucrative, de production et de distribution qui permet de réduire les risques et de diffuser les bonnes pratiques tout en créant des emplois.

Plus d’informations :

 mmcannabis.fr

Utilisez le hashtag #MMC2016 et suivez la marche mondiale sur TWITTER et FACEBOOK

1 commentaire

Flux Rss
  1. Pingback: Tous à la Bastille le 14 mai à 14 heures pour la 15ème Marche Cannabique Parisienne | C&L – NORML France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *